Des skis en bois... pour une école de ski

April 10, 2018

 

 

Depuis 3 ans déjà, Verbier Expérience chausse des planches de frêne Amon Davà... Tout a commencé, et bien, autour d'une bière surement...Thierry me dit : "On mettrai le logo de l'école sur la spatule, comme ça, a cheval sur les deux skis, ça ferait exclusif non ?" Pour être exclusif, ça l'était parce qu'à la deuxième chope, on développait ensemble le shape d'un bon polyvalent typé piste! Je repars avec des croquis et des cotes, direction l'Atelier.

 

Retour à Verbier en décembre avec un ski tout frais, Thierry a l'air content, mais on a quand même un point d'interrogation dans la tête... On monte, on fait mine de rien, on chausse, on skie, On discute de tout et rien. Tout ça, c’était pendant la formation de début de saison, alors, on avait autre chose a faire, fallait se souvenir déjà de comment skier...

 

Un moment, vers 11h, Thierry relève son masque avec derrière des yeux tout ronds et clignotants, en faisant un petit oui imperceptible de la tête. La, j'ai poussé un gros soupir de soulagement, il avait l'air conquis! Le tout terrain est toujours a ses pieds aujourd'hui, et toujours dans le catalogue Amon Davà. Çà a réussi au premier coup, pas de retouche, l'histoire commençait.

 

 

L'histoire de Mike, c'est aussi un peu l'histoire de Wolf, son chien magnifique, digne et imposant, Qui a du sang de loup.

Sauvage, l’œil a l'affut, puissant. Faire gaffe quand même...

 

Donc Mike m'a demandé de faire Wolf sur les skis. Et vu que Mike, même sauvage et peu loquace, est connu comme le loup blanc, et bien Wolf-en-bois est devenu fameux dans la station!

 

Et le soir, quand les cours sont terminés, ils montent sur la montagne, pour redescendre, l'un en skiant, l'autre en courant.

 

Entre temps Thierry coupait toutes les neiges sans que rien ne bouge, Alex volait comme une libellule sans jamais tomber...

 

 

 

La, déja, on était quatre a s'entendre dire sur le télésiège : "C'est bizarre vos skis là, c'est pas comme d'habitude". Il en manquait un, et on serait au complet! Alors avec Chris on a pensé le ski de slalom, le vrai. Il l'a testé le novembre d’après, et ça avait l'air terrible! Puis, il l'a décortiqué avec des mots, çà donnait : "déformation lente mais accrocheuse en phase de conduite 2"...Quand je l'ai essayé, j'aurai plutôt dit "il m’explose dans les pieds"!!!! C'est bien des gens comme Chris parce qu’ils ont la technique, alors "tout va bien"...

 

 

Il me resterait a parler d'Alexandra dans la veste bleue, et de tous les skis qu'elle a testés, commentés, conçus... Mais vu que c'est ma libellule, on garde ça pour nous.

L'histoire n'a que trois ans, elle commence, et même si on part cette année, pour se consacrer 100% a la fabrication de skis, on suivra de loin en près les vestes bleues aux skis marrons.

 

Romain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Cet été 2019 fut dédié a re-faire une nouvelle presse "MaxiBestOfPlus"....

December 6, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

+33(0)6.78.29.08.95  -  amondava@gmail.com